langue

Enfant au piano

Activités extra-scolaires : ni trop, ni trop peu

Comme en chaque début d’année se pose le choix des activités extra-scolaires. Du judo à la danse, en passant par la musique ou le théâtre, c’est tout un équilibre à trouver entre le plaisir de la découverte, l’apprentissage de la persévérance et l’éducation globale de la personne. De nombreux écueils nous guettent : en le forçant, nous risquons de dégoûter un enfant d’une activité, ou de l’épuiser par un emploi du temps plein à craquer. Et comment éviter à nos enfants de papillonner d’une activité à l’autre, sans jamais s’engager et sans jamais rien faire à fond ?

 

Chez nous, les enfants ont beaucoup (beaucoup !) d’activités « extra-scolaires ». Justement parce qu’en fait toute notre vie est « extra-scolaire ». Avec l’école à la maison, nos après-midi sont libres pour des activités, des sorties, qu’elles soient culturelles, pédagogiques, sportives, ludiques, artistiques… Les enfants ne sont pas fatigués par une longue journée d’école, ils gardent donc suffisamment de concentration pour pratiquer une activité le soir. Le décalage avec les enfants scolarisés est parfois cocasse : nous nous sommes déjà retrouvés à nous changer rapidement dans la voiture parce que nous revenions d’une sortie pluvieuse en forêt (bottes, pantalons de pluie crasseux, K-ways…) et que mon aîné devait se rendre au solfège et retrouver ses petits camarades qui eux, sortaient bien proprets de l’école primaire voisine…

Lire la suite